Nous maîtrisons les technologies JTAG, ISP, Cold Chip-off,... qui nous permettent de «dumper» les puces électroniques de la majorité des appareils mobiles.

Notre action porte essentiellement sur les cas atypiques où les solutions «automatiques» type Cellebrite et XRY sont en échec mais aussi sur tous les cas où les appareils sont endommagés (notamment sur les cartes mères iPhone).
Nos ingénieurs sont, aujourd'hui, capables de lire et d'effectuer une extraction des données (sms, mails, photos, liste de contacts…) sur les téléphones portables, même si celles-ci ont été effacées, mais ils peuvent surtout en effectuer une copie parfaitement exploitable dans un cadre juridique en tant que preuve

Nous pouvons vous fournir le fichier brut ou interprété par le rapport automatique Cellebrite.

Le plus gros challenge pour nos techniciens est de parvenir à utiliser, le moins possible, la technologie Chip-Off, qui ne permet pas de conserver l’intégrité physique du support.

Enfin, il faut préciser que les téléphones protégés par mots de passe ne constituent pas une contrainte pour nos laboratoires, même sur les dernières générations d’iPhone.

Retrouver le mot de passe ou le schéma à partir d'un fichier JTAG permet de réaliser une extraction logique ou file system et d'obtenir ainsi des informations plus précises.